Red Sight

Chronique du Monde des Ténèbres, Jeu de rôle par forum.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Thomas Jackman

Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas Jackman

Thomas Jackman

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 03/02/2007

Thomas Jackman Empty
MessageSujet: Thomas Jackman   Thomas Jackman Icon_minitimeVen 23 Mar - 20:09

Nom du personnage : Thomas Jackman
Joueur : Poulet (Thomas)
Âge (date de naissance/d'Étreinte) : 20/08/1986
Concept : Gamin blasé en quête de compréhension
Vertu : Justice
Vice : Colère
Apparence : Tantôt très souriant, tantôt le visage fermé. Son visage exprime une joie de vivre innée, opposée à un profond désarroi. Il s’habille essentiellement avec des pantalons amples et légers qui ne le gênent pas dans ses mouvements, mais au niveau des t-shirts et pulls il opte généralement pour un style qui le tient au corps. Par temps de pluie ou de grand froid, il est plutôt du genre à se cacher sous de grandes capuches qui vont de paires avec de longs manteaux coupe-vent, toujours amples, voir des capes.

Personnalité : Noble personnage, dans le sens héroïque du terme. Il ne supporte pas que l’on rabaisse les faibles, ou que l’on fasse preuve de lâcheté. Toujours là pour aider quand on a besoin de lui, il n’attend pas spécialement de retour de la part des gens (du moins, c’est l’apparence qu’il en donne). Thomas ne supporte pas l’incompréhension, qui mène bien trop souvent à la stupidité.

Factions (si vampire): Mehket

Présentation :

Les choses ne sont pas toujours ce qu’elles paraissent. On se pose souvent des questions sur son voisin alors qu’on est même pas foutu de savoir ce qui se cache en nous. L’élément perturbateur de la vie humaine est la peur… Oui, la peur… C’est bien la seule chose qui nous fasse dévier de notre trajectoire, c’est bien elle qui fout tout en l’air. Oh vous pourriez me dire que l’arrogance, le besoin de pouvoir et de domination peuvent également faire défaut, mais tous ces comportements trouvent leur origine dans la peur et ne sont en fait qu’une sorte de protection individuelle.

Une seule solution existe pour espérer modifier ce sens de rotation : il faut infiltrer le cœur du système…



Je suis né d’un père et d’une mère qui ont toujours su donner de l’amour à leurs enfants, quels que soient les moments. Je n’ai jamais été délaissé, jamais été pourri gâté, je fus un enfant intelligent, venu d’une famille intelligente… Une famille parfaite. Nous vivions dans un respectable pavillon, sans trop de prétention, mes parents exerçaient un métier stable qui leur permettait de vivre correctement et de bien nous nourrir, mon frère et moi. Nick est 5ans plus vieux que moi et s’est lancé dans l’informatique. Moi j’étais plus dans le sport, et le divertissement…

Les études, ça ne m’a jamais vraiment réussi, j’ai toujours préféré apprendre les choses par moi-même, avec mes propres expériences, plutôt que d’écouter le baratins de professeurs totalement incompétents et de rester planter sur une chaise on ne plus rigide toute la journée… Vous l’aurez compris, ce n’était pas pour moi. J’ai donc commencé à faire des petits boulots par ci par là, en tant que rédacteur pigiste, pizzaïolo, photographe, tout en continuant la pratique de l’athlétisme qui était une grande passion depuis tout petit. Je me suis trouvé une grande passion pour la photo, et j'ai su commençer à faire mon petit bonhomme de chemin dans la photos sportive.

Ma petite vie se déroulait plutôt bien. Mes parents, mon frère, mes amis, mon travail, tout fonctionnait tout naturellement. Oh et puis, je ne vous ai pas parlé de Magalie, ma copine. Nous étions ensemble depuis quelques mois et nous envisagions déjà d'emmenager dans un appartement. J'attendais le bon moment pour en parler à mes parents.

Puis un soir, comme tous les soirs après le boulot, je rentrais chez moi; Mais cette fois…je me retrouvai devant la porte entrouverte, la serrure salement amochée. Il n’y avait pas de voiture devant la maison, j’étais donc seul devant cette épreuve, et je pris la décision de me lancer. Tout était sans dessus dessous, mais la maison baignait dans un silence de mort. Lorsque j’arrivai à l’étage, j’entendis ma mère entrer qui appela aussitôt la police. Je continuai d’avancer et c’est à ce moment là que tout bascula… Je pouvais apercevoir ce qui ressemblait à une personne allongée dans la salle de bain. La panique pris tout mon corps en otage, et je ne pus que crier dans ma détresse. Ma mère monta précipitamment, me demandant ce qu’il se passait, puis elle aperçu la direction de mon regard… « Non… » Soupira-t-elle, « ce n’est pas possible ?!».

Lorsqu’elle envoya la porte contre le mur pour se précipiter sur le corps, je reconnu mon père… Mon père… mort…

Je n’eus aucune larme, juste une douleur insupportable qui me traversait tout le corps et qui se bloquait au niveau de ma gorge, juste un goût amer dans la bouche, et une voix qui me répétait sans cesse : « Il n’est pas mort, c’est impossible, tout va s’arranger !... Il n’est pas mort, c’est impossible… Il n’est pas mort… ».



Depuis ce jour, la vie pris un autre tournant. J’éprouvais ce besoin vital de comprendre les choses, le pourquoi du comment de l’être humain. Mais ce changement passif n’enleva pas cette haine qui réside au fond de moi, cette envie de tuer l’homme qui m’a enlevé un de mes plus grands amours…

J’ai toujours été plutôt doué (entendez réaliste, objectif) dans mes réflexions sur le monde, la vie, sur mes analyses et mes conclusions, et cela a attiré un nouveau regard vers moi.



Quelques années passèrent, et je fis cette fameuse rencontre avec mon Sir, mon tuteur, ou mon père, selon les points de vue… Les autres l’appel Shad, mais il s’est présenté à moi sous le nom de Sean. Il m’est apparu pour la première et ultime fois lors d’une rixe d’étudiants en état d’ébriété, dont je faisais bien sur parti. Il me sépara du groupe opposé, et m’emmena à l’écart, tentant de me calmer en me racontant des banalités. On arriva aux abords d’un parc, et il entama la conversation qui fut à l’origine de tous ces changements. Il me proposa l’incroyable : ne plus avoir à courir après le temps…

Et ma mère ? Et mon frère ?J’ai officiellement disparu… J’en suis profondément désolé…



Mental



  • Intelligence ●●○○○
  • Astuce ●●●○○
  • Résolution ●●○○○

Physique



  • Force ●●●○○
  • Dextérité ●●●○○
  • Vigueur ●●○○○

Social



  • Présence ●●○○○
  • Manipulation ●●○○○
  • Calme ●●○○○


Compétences

Mental
(-3 si incompétent)




  • Érudition ●○○○○
  • Investigation ●●○○○
  • Science ●○○○○

Physique
(-1 si incompétent)



  • Sports ●●●○○
  • Bagarre ●●○○○
  • Discrétion ●●○○○

Social
(-1 si incompétent)



  • Empathie ●●○○○
  • Expression ●●○○○
  • Persuasion ●●○○○
  • Entregent ●●○○○
  • Expérience de la rue ●○○○○
  • Subterfuge ●●○○○


Atouts

Les atouts mentaux



  • Sixième sens ●●

Les atouts physiques



  • Sens de l'orientation ●
  • Sprinteur ●●

Les atouts sociaux



  • Mentor ●

Les atouts vampiriques


  • Refuge ●



Taille : 5
Vitesse : 10 + 2 (sprint)
Modificateur d'initiative :5
Défense : 2
Armure :
Moralité (mortel) / Humanité (vampire): 7
Santé : 7
Volonté : 4
Puissance du Sang : 1
Points de Vitæ (ou "points de Sang") : 10
Revenir en haut Aller en bas
 
Thomas Jackman
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sight :: Présentation de la Chronique :: Personnages-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser