Red Sight

Chronique du Monde des Ténèbres, Jeu de rôle par forum.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Luigi Capitani

Luigi Capitani

Nombre de messages : 109
Age : 33
Localisation : Tours
Date d'inscription : 09/01/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeSam 24 Mar - 19:38

Avant de quitter le grand hall, Luigi avait lancé un regard perdu à Lucinda, un regard d'animal qu'on conduit à l'abattoir et qui embrasse une dernière fois de son oeil tendre le fermier qui l'a élevé.

En marchant, Luigi répondit au Chronicler, l'air absent, un brin désemparé.

Je suis gré à monsieur Korda de m'avoir tenu à l'écart des querelles de cour... ou de basse-cour, de l'Elysée. Je vous remercie néanmoins de votre accueil. Je tenais aussi à vous féliciter, mademoiselle Liz, d'avoir su garder votre sang-froid sous le flot de questions impertinentes qui vous est tombé dessus. Je suis convaincu que d'autres n'auraient pas eu votre délicatesse.

Puis, à Benedict:

Monsieur Korda veut me rencontrer en personne? Voilà un honneur dont je me serai passé. Un leader Cartien qui veut rencontrer un Nouveau-Né de l'Invictus... on pourrait penser qu'il y a anguille sous roche. Puis-je savoir sur quoi portera cet entretien?

Luigi parlait machinalement, il regardait les antiquités égyptiennes avec beaucoup d'intérêt. Décidément, les membres de la Famille ne perdaient aps de temps pour le mêler à leurs problèmes. Alors que le temps... c'était bien la dernière chose dont ils avaient à se soucier désormais. Il avait trouvé l' Elysée à la fois fascinant et terrifiant. Un beau panier de crabes...
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur

Le Conteur

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 12/09/2006

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeDim 25 Mar - 5:23

_ "Ca n’a rien à voir avec nos Ligues. Il veut simplement vous faire part d’une info’ que la Famille s’est abstenue de vous dire et qui vous concerne directement" répondit Benedict. Il marchait à côté de Luigi sans trop regarder où il mettait les pieds. Il faisait tout pour accaparer l’attention du récent membre de l’Invictus. "Il vous expliquera ça bien mieux que moi. Et vous pouvez être sûr qu’il vous veut pas le moindre mal Mr Capitani."

Monsieur, voilà un mot qui sonnait étrangement dans la bouche de Benedict. C’était un peu comme imaginer un colossal Biker tatoué des pieds à la tête boire un lait fraise... En gros ; ça ne lui correspondait pas.

Quant au Préfet Bickle, il continuait d’avancer, imperturbable, toujours aussi insensible aux merveilles que recelaient les différentes vitrines qui l’entouraient. Les damnés rentrèrent dans un grand couloir où on pouvait lire sur un écriteau : Début de la la XVIIIème dynastie.
Revenir en haut Aller en bas
Luigi Capitani

Luigi Capitani

Nombre de messages : 109
Age : 33
Localisation : Tours
Date d'inscription : 09/01/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeDim 25 Mar - 15:38

Cette réponse laissa Luigi perplexe. Qu'est-ce qui pouvait bien le concerner, lui, le nouveau-né insignifiant qui s'était forcé à ne pas faire de vague. Etait-ce en rapport avec Lucinda? Ou avec la mort des deux vampires dans le cimetière de Greenwood? Quoiqu'il en soit, il paraissait clair que Benedict ne voulait pas en dévoiler plus devant les autres. Il verrait donc de quoi il en retourne en temps voulu.

Plus pour faire la conversation que parce que ça l'intéressait, Luigi dit:

Et vous, monsieur Bickle... quel est votre sentiment sur l'affaire de ces deux Damnées qui ont rencontré leur Mort Ultime au cimetière de Greenwood?
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur

Le Conteur

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 12/09/2006

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeDim 25 Mar - 20:10

_ "Mon sentiment est que vous allez régler ça au plus vite" dit le Préfet sur un ton impassible. Le son de sa voix était rauque. Cela accentuait la froideur qu’affichait Bickle, comme le fait qu’il ne s’était même pas retourné pour répondre à Luigi. Inlassablement, il progressait d’un pas décidé parmi les antiquités égyptiennes, les nouveaux-nés lui emboîtant le pas.

Benedict regarda Luigi et haussa les épaules en réponse à la réaction du Préfet. Il se pencha ensuite pour murmurer à l’oreille de celui qu’il appelait Mr Capitani :
_ "J’savais que c’était pas un marrant mais quand même…"

Alors que dehors la pluie frappait les carreaux d’une baie vitrée démesurée à travers laquelle on apercevait Central Park, le groupe de damnés arrivait à destination.

Le temple de Dendour était impressionnant. Depuis que l’Egypte l’avait offert aux Etats-Unis en 1965, il reposait dans ce qui ressemblait à une immense serre. L’endroit était tellement grand qu’on y avait construit une sorte de piscine avec en son centre une île sur laquelle se trouvait le temple. Dans l’eau peu profonde qui entourait donc le monument, on voyait de nombreuses pièces jetées par des touristes qui avaient dû confondre l’endroit avec la fontaine de Trevi à Rome… Mais cela n’atténuait en rien l’attrait du lieu qui mêlait harmonieusement l’architecture moderne et le temple égyptien.

Arrivé devant deux statues colossales, le Préfet Bickle mit soudain fin à sa marche. Il se retourna mollement pour se retrouver face aux jeunes vampires qu’il regarda, les passant rapidement en revue. Il leur fit un signe de tête avant de prendre la parole.

_ "Infants, vous devez impérativement apporter des réponses aux interrogations que l’affaire de Greenwood a entraîné" annonça ça Bickle, l’air nonchalant. "Des questions ?"
Revenir en haut Aller en bas
Liz

Liz

Nombre de messages : 132
Localisation : Nantes / Saint-Cloud
Date d'inscription : 08/01/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Mar - 1:09

Après que la salve de questions se fut achevée, je laissai la tension se relâcher peu à peu. Mine de rien, cet entretien avait été plus éprouvant que je ne le pensais.

Lorsqu'on nous assigna la mission d'enquêter sur les deux damnés qui avaient subi la mort ultime, j'hésitai entre l'enthousiasme et la méfiance : cela faisait plus de quatre mois que j'avais abandonné mon ancien boulot, et la perspective d'être à nouveau plongée dans tout ce que j'aimais n'avait rien pour me déplaire. Mais cette enquête ressemblait tout de même beaucoup à un rite initiatique ou un test destiné à prouver notre valeur... Et cela m'enchantait beaucoup moins. Savoir que des dizaines de vampires seraient à l'affût de nos moindres faits et gestes pour guetter les faux-pas, cela n'avait rien de réjouissant...

Mais pour l'heure, je me contentai de me perdre dans mes pensées et de suivre le petit groupe qui allait constituer ma nouvelle équipe d'enquêteurs. Je remerciai hâtivement le Chroniqueur et Luigi de leurs félicitations, puis je me mis à suivre la conversation d'assez loin, tout en contemplant les oeuvres d'art devant lesquelles nous passions.

Mes nouveaux compagnons de route formaient un ensemble assez hétéroclite : entre un daeva imbu de lui-même, une armoire à glace plutôt stupide aux ordres de Korda et un pauvre nouveau-né sur lequel planait un mystère... Je ne savais guère où cela pouvait nous mener. Sans compter le peu aimable préfet...

Je les laissai se battre entre eux au sujet des qualités de leurs ligues respectives et je ne pris la parole que lorsque nous fûmes arrivés au temple de Dendour, quand Bickle s'adressa à nous.

Moi, j'ai une seule question : nous laissera-t-on agir comme nous le voulons, pour que l'enquête avance au plus vite, ou devrons-nous nous référer à un supérieur hiérarchique et suivre des ordres précis qui pourraient entraver la marche des choses ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lesailesdusilence.free.fr
Le Conteur

Le Conteur

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 12/09/2006

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Mar - 2:06

_ "Comptons sur le bon sens des Cartiens pour qu’ils ne vous mettent pas des bâtons dans les roues" déclara Bickle. "Le Mouvement ne gagnerait rien à vous nuire, n’est ce pas Benedict ?"
_ "Euh… Oui, c’est sûr" répondit l’intéressé, mal à l’aise en raison du regard que le Préfet portait sur lui. Le Cartien ne tarda pas à se reprendre. "C’est chez nous que ce foutu damné a frappé et il est clair qu’on veut tous le coincer ! Mais faudra quand même pas oublier où vous vous trouvez" continua Benedict en s’adressant à ses trois compères du moment.
_ "Cela va de soi" dit Bickle d’une voix calme. L’air pensif, il levait la tête en direction des statues qui les surplombaient quand il reprit. "De toute façon, dites-vous bien qu’aucun n’est ici pour promouvoir sa Ligue. La seule chose qui compte est la tâche que la Reine Rowan vous a confiée. C’est elle que nous servons tous, est-ce clair pour tout le monde ?"

Le Préfet Bickle posa alors son regard sur les nouveaux-nés comme pour ponctuer sa question. Le visage sévère, il paraissait guetter la moindre réaction de ces derniers. Il était clair qu’ils avaient maintenant toute son attention.
Revenir en haut Aller en bas
the Chronicler

the Chronicler

Nombre de messages : 117
Localisation : Saint-Cloud / Nantes
Date d'inscription : 10/01/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Mar - 2:15

Lorsque Benedict l'insulte encore, the Chronicler rit de plus belle, avec encore plus d'engouement que la première fois.

« Quelle éloquence, bravo, quelle maîtrise de la langue de Shakespeare. Votre éruditon est une véritable inspiration, M. Benedict. »

Il hoche de la tête avec un large sourire, puis écoute les propos échangés par le gorille et l'infant de Lucinda.

Il n'ap pas le temps d'intervenir avant qu'ils atteignent le temple. The Chronicler garde donc le silence et écoute attentivement les directives de Bickle : courtes et sans intérêt...

Quelle perte de temps, se dit l'écrivain. Que viens-je donc faire dans cette galère, moi, un écrivain ? J'aurai préféré laisser les gens de terrain faire leur enquête puis m'apporter les informations qui m'intéressent... Mais Benedict est tellement stupide, il doit être contrôlable. Peut-être pourrais-je tout de même déléguer quelque peu. Traquer un tueur de Vampire avec un tel tableau de chasse n'est pas du tout mon genre d'aventures, ça pourrait être dangereux.

Bien sûr, du terrain, il en a fait plus qu'il ne puisse s'en souvenir lors de ses trajets, et il n'est pas un incapable en enquête, mais s'il pouvait laisser quelqu'un d'autre faire le sale boulot et la collecte d'informations, lui se chargerait avec plaisir de les compilées et de les analysées.


Dernière édition par le Mar 27 Mar - 22:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luigi Capitani

Luigi Capitani

Nombre de messages : 109
Age : 33
Localisation : Tours
Date d'inscription : 09/01/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Mar - 15:10

Luigi répondit au Préfet:

_"C'est très clair. Mais je me demande ce qu'on attend d'un simple pianiste. Je n'ai jamais mené d'enquête, et les seules rudiments que j'en ai sont le visionnage tardif de quelques séries et films policiers. Alors, c'est quoi le topo? On va voir le témoin, les lieux du crime, les "parents" des victimes, on passe à tabac quelques petites frappes du "Milieu" pour avoir des infos et une fois qu'on a un nom, on appelle la cavalerie? Le problème, c'est que je n'ai ni ma plaque de police ni mes ray-ban... Enfin, peut-être que mes "collègues" seront plus qualifiés que moi. J'essairai cependant d'être efficace."

A bien y réfléchir, le Chroniqueur ne paraissait pas plus que lui taillé pour les enquêtes policières. Il ne doutait cependant pas que les individus du genre de Benedict devaient avoir à un moment ou un autre leur utilité dans une chasse à l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur

Le Conteur

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 12/09/2006

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Mar - 18:01

_ "On n’attend rien du pianiste, c’est le damné qui est à l’épreuve" dit le Préfet un ton plus haut et la mine sévère. Ses yeux étaient maintenant plongés dans ceux de Luigi. "Je conçois que ça peut être difficile à croire, mais il se trouve que vous avez chacun votre utilité pour mener à bien l’entreprise qu’on vous a confié."

Bickle grimacait. Il s’approcha des nouveaux-nés en les regardant d’un air méprisable. Il s’arrêta face à Benedict qui le dépassait d’une bonne tête. Pour autant, le grand gaillard avait détourné les yeux pour fixer le sol. Il était intimidé, et c’était on ne peut plus normal quand on savait ce qui se disait sur le Préfet. Mais Benedict et le Chroniqueur étaient les seuls à savoir de quoi Bickle était capable. Les derniers arrivés, Luigi et Liz, ne devaient pas encore être dans la confidence, ce qui serait corrigé dès leur premier faux pas, voir même plus tôt. Car le Préfet paraissait dorénavant bien énervé.

_ "Quant à ta plaque et tes ray ban, tu peux te les foutre au cul l’avorton, et tes plaisanteries avec" gronda Bickle en pointant Luigi du doigt. "Et ça, ça vaut pour tout le monde !" En faisant des gestes de plus en plus amples, il fit un tour sur lui-même avant de continuer. "Arrêtez là vos facéties ! Car il s’agirait de ne pas oublier ce que vous êtes, ou plutôt ce que vous n’êtes pas !"

Le calme qu’il avait affiché jusque là avait bel et bien laissé place à une colère fulminante. Son agitation allait crescendo. Il se passa la main dans les cheveux et laissa échapper une sorte de grognement en guise de soupir. Exaspéré, le Préfet reprit :
_ "Au lieu de me donner l’impression d’être une nourrice, dites moi donc comment vous compter vous y prendre !? Quel est le topo !?" Il parlait si fort que sa voix résonnait dans cette salle colossale qui ressemblait à une immense serre. "Car c’est à vous de prendre des initiatives !! C'EST-VO-TRE-TA-CHE !"

Son regard passait d’un infant à l’autre. Ses gesticulations allaient de plus belle, soulignant le fait qu’il attendait une réaction des nouveaux-nés… Une réaction qui lui conviendrait.
Revenir en haut Aller en bas
Luigi Capitani

Luigi Capitani

Nombre de messages : 109
Age : 33
Localisation : Tours
Date d'inscription : 09/01/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Mar - 22:02

Luigi se râcla la gorge, l'air gêné. Pas que de se faire rabrouer si durement lui était pénible, il avait appris à oublier le sens du mot "fierté" durant ses longues années d'alcoolisme, mais il s'en voulait d'avoir mis ses nouveaux collaborateurs dans l'embarras. Il ne baissa cependant pas les yeux, bien qu'il lui fallaut un grand effort pour résister.

Le Préfet, pensa Luigi, semblait tout droit sorti d'un film sur la guerre du Vietnam, et il aurait assurément excellé dans le rôle du sergent instructeur imbuvable et irascible.

Pour se rattraper, Luigi répondit cependant promptement:

_"Dans un premier temps, je pense que ça serait une bonne chose de nous rendre au cimetière de Greenwood. Le tueur, ou même les victimes, auraient pu laisser une trace ou un indice quelconque. Plus nous attendrons et plus les éventuelles traces risqueraient de disparaître, il serait donc de bon ton de commencer par là."

Luigi eut comme une envie de commencer et de finir sa phrase par "Chef!" et de se mettre au garde-à-vous. Mais ça serait assurément s'enfoncer plus encore, et Luigi ne voulait pas finir éparpillé aux 4 coins du Met. Il laissa ensuite les autres intervenir à leur tour.
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur

Le Conteur

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 12/09/2006

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Mar - 0:04

_ "Et bien voilà !" s’enthousiasma Bickle, les bras grands ouverts. "Ca vaut ce que ça vaut, mais c’est un début !"

Le Préfet alla jusqu’à sourire, ce qui ne lui allait vraiment pas. Ca ne faisait que le rendre davantage inquiétant. Il ressemblait à un mec sous PCP, en plein trip, la bave en moins. En tout cas, le personnage était pour le moins fantasque. Il passait d’une grimace rageuse à un sourire démesuré en un rien de temps. Apparemment, celui qui au premier abord semblait être grave et réfléchi se révélait être... dérangé !

_ "Et vous autres, vous avez des idées ?" lança Bickle en s’adressant d’un mouvement de tête au reste des nouveux-nés.
Revenir en haut Aller en bas
Liz

Liz

Nombre de messages : 132
Localisation : Nantes / Saint-Cloud
Date d'inscription : 08/01/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeMer 28 Mar - 17:12

Ce type commençait à me porter légèrement sur les nerfs. Mais pour qui se prenait-il donc ? Est-ce qu'il se pensait mieux placé que nous pour ce genre d'affaires ? Pour appuyer les dires de Luigi, je lui répondis à mon tour, d'un ton plus sec que je ne l'aurais voulu :

Inutile de nous agresser ainsi. Nous savons fort bien ce que nous avons à faire. Et, comme l'a dit Luigi, un petit tour au cimetière me semble nécessaire. Suivi d'un interrogatoire du témoin. Après quoi, nous aviserons. Mais pour l'instant, ça ne sert à rien de rester plantés là à palabrer et nous faire insulter. Vous feriez mieux de nous dire ce qu'est devenu le témoin, pour que nous puissions partir sur le champ et avancer au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesailesdusilence.free.fr
the Chronicler

the Chronicler

Nombre de messages : 117
Localisation : Saint-Cloud / Nantes
Date d'inscription : 10/01/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeMer 28 Mar - 19:22

The Chronicler a l'air de légèrement s'ennuyer. Il regarde un peu autour de lui, passant sa canne au pommeau d'argent d'une main à l'autre d'un air absent. Sous le regard insistant et agressif du préfet, il lance tout de même :

« Pas la peine de nous regarder comme ça, nous n'allons pas vous sortir le coupable de notre poche. Nous connaissons notre tâche, et puisque vous semblez vous en laver les mains, ça ne vous avancera pas énormément que nous vous dressions un planning complet. Nous savons ce que nous devons faire, les ordres de la reine seront respectés et cette affaire résolue, cela vous sied-il ? »

Il finit sa tirade avec une petite révérence, mais garde tout de même les yeux rivés sur Bickle, prêt à réagir si le préfet se met en colère.
Revenir en haut Aller en bas
Le Conteur

Le Conteur

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 12/09/2006

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeJeu 29 Mar - 14:18

Le Préfet s’arrêta brusquement de gesticuler suite à l’intervention de Liz et regagna par la même le flegme qu’il affichait tout à l’heure. Il dévisageait les nouveaux-nés quand le Chroniqueur s’exprima. Une fois que ce dernier eut fini, Bickle porta la main à sa bouche tout en baissant la tête. A le voir, il semblait en pleine réflexion. Pourtant il pouffa de rire avant de lever les yeux vers Liz.

_ "Sur le champ ?" s’amusa le Préfet. "Quelle hardiesse Liz, quel… tempérament ! J'adhère, mais je m’étonne néanmoins qu’une personne si déterminée ait été troublée par de simples insultes" dit-il en mimant les guillemets de ses doigts. "Toujours est-il que je suis d’accord avec toi, il est temps que vous vous lanciez dans cette enquête."

Bickle redevint subitement serein, comme si ce qui venait de se passer n’était ni plus ni moins qu’une crise d’hystérie passagère. Son visage était à nouveau dénué d’émotion quand il s’adressa au Chroniqueur :
_ "Et oui, le fait que vous garantissiez la réussite de cette affaire me sied parfaitement. Mais épargne moi tes courbettes et ta condescendance. Tout comme l’humour de certains, ça n’a pas sa place ici. Un conseil ; modère ton narcissisme dès maintenant car là où vous allez vous rendre, ils ne te laisseront rien passer."

L’air toujours aussi indifférent, le Préfet posa brièvement son regard sur Benedict. Il fit ensuite un pas en arrière puis remis les mains dans ses poches.

_ "Et bien puisque vous êtes fin prêt, laissez moi vous présenter celui qui vous assistera le temps qu’il faudra. Il connaît tous les renseignements nécessaires pour que vous débutiez votre investigation dans les meilleurs conditions" annonça Bickle.

Le Préfet se tourna alors vers une statue qui siégeait dans un coin de la grande salle, d’où une imposante silhouette s’extirpa des ombres. L’homme qui venait d’apparaître était grand et balèze, comme en témoignaient ses larges épaules. Tandis qu’il avançait d’un pas lent vers le groupe de damnés, le bruit de la pluie tombant sur l’immense baie vitrée se faisait de plus en plus lancinant. Les nouveaux-nés pouvaient maintenant parfaitement voir le nouvel arrivant. Il était habillé d’un long manteau usé, comme patiné par le temps. Il portait également un vieux couvre-chef qui un jour lointain avait dû être un chapeau de cow-boy. Son visage était donc en parti dissimulé. On devinait tout de même qu’il était dans la force de l’âge, bien que le manque de soin qu’il apportait à son apparence le faisait sûrement paraître plus vieux, tout comme la barbe hirsute qu’il arborait. Il ne lui manquait plus que des santiags pour avoir la parfaite panoplie du Far West. Pour autant, le bruit que ses gros godillots faisaient soulignait chacun de ses pas comme l’aurait fait une bonne vieille paire d’éperons. Ce qui était sûr, c’est qu’il avait bien un ou deux siècles de retard sur les normes d’hygiène.
Le type crasseux s’arrêta à côté de Bickle et lui fit un signe de tête. Alors que ce dernier s’apprêtait à le présenter, celui qui avait tout d’un clodo regarda les nouveaux-nés. Il n’avait vraiment pas l’air engageant.

_ "Infants, voici Duke" lança Bickle.
Revenir en haut Aller en bas
Duke

Duke

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 14/03/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeVen 30 Mar - 15:01

Le gaillard resta immobile lorsque son nom fut prononcé. Les bras ballants, sa silhouette massive semblait être celle d'un homme las. Pourtant, il émanait de Duke une aura de bestialité contrastant avec son immobilité, rendant le personnage inquiétant. Une vague odeur de rance se répandait lentement autour de lui.
Seule sa tête, dissimulée sous son couvre-chef, fit une légère rotation pour cerner les quatre vampires qui lui faisaient face, en s'arrêtant quelques longues secondes sur Liz. Un bref instant, Duke crispa nerveusement ses muscles maxilliaires, rélévés de façon éphémère par le jeu de lumière de l'endroit...avant de revenir sur l'ensemble du groupe, dans un mouvement mesuré, et un silence obstiné.
Revenir en haut Aller en bas
Liz

Liz

Nombre de messages : 132
Localisation : Nantes / Saint-Cloud
Date d'inscription : 08/01/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeLun 2 Avr - 22:54

Complètement barjo, songeai-je en regardant Bickle. Un vampire atteint d'une schizophrènie carabinée ! Et censé nous donner des ordres, en plus ! Nous n'étions pas au bout de nos peines.

J'eus soudain un petit mouvement de recul quand l'immense masse se détacha du mur et se révela à nous. Tout au fond de moi, je sentis la Bête se réveiller et gronder. Mais je sus la maîtriser et réprimer un nouveau mouvemet de recul. Heureusement que les enseignements de l'Ordo Dracul avaient porté leurs fruits et que je savais contenir ce genre "d'émotions".

L'odeur que dégageait le nouveau venu n'avait rien d'agréable. Pas plus que son attitude n'était engageante. Encore un damné à la solde de Korda ou de tout autre vampire influent, qu'on venait nous coller dans les pattes pour nous surveiller de près ? C'était fort possible.

Toujours est-il que le nouveau venu ne daignait pas se présenter. Etait-il autiste ou essayait-il de nous impressionner par son silence ? Je penchais plutôt pour la deuxième solution. Avec un petit pincement de lèvres, je hochai la tête dans sa direction :

Bonsoir Monsieur "Tous les renseignements nécessaires"...
Revenir en haut Aller en bas
http://lesailesdusilence.free.fr
Duke

Duke

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 14/03/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeMer 4 Avr - 21:51

La tête au couvre-chef pivota vers Liz, laissant s'égrener deux secondes, avant qu'une voix rocailleuse ne s'élève.

_ "Duke." L'homme en haillons crasseux fixait toujours Liz. "Il vient de vous l'dire."

Il resta encore un instant sur Liz, comme pour s'assurer qu'elle avant bien compris, avant de regarder les autres en silence. Il les observa un moment, puis finit par lâcher :

_ "Faut qu'on aille à Brooklyn South... Venez."

Si le ton n'est pas autoritaire, ceci n'est néanmoins pas une invitation. Que les autres vampires le suivent ou non, Duke tourne le dos, et commence à partir.


Dernière édition par le Jeu 5 Avr - 0:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luigi Capitani

Luigi Capitani

Nombre de messages : 109
Age : 33
Localisation : Tours
Date d'inscription : 09/01/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeMer 4 Avr - 23:57

Luigi fit un petit signe de tête à Duke en guise de bienvenue. Son aspect était peu engageant et son style vraiment laconique, mais il semblait direct et franc. Qualités rares dans les Elysées apparemment. Luigi regarda Benedict et lui dit:

"_Eh bien, nous sommes partis. Monsieur Benedict, pensez-vous que monsieur Korda puisse attendre un peu? Si non, je peux vous rejoindre au cimetière de Greenwood dès mon entretien avec lui terminé. Je prendrai un taxi, ça ne devrait pas être long."

Luigi ne voulait pas passer pour un tire-au-flanc, surtout après le "petit" rappel à l'ordre par le préfet. Mais poser un lapin à Nik Korda n'était probablement pas une bonne idée non plus.
Revenir en haut Aller en bas
the Chronicler

the Chronicler

Nombre de messages : 117
Localisation : Saint-Cloud / Nantes
Date d'inscription : 10/01/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Avr - 0:25

The Chronicler a besoin de quelques secondes avant d'être à nouveau maître de lui après l'apparence du nouveau venu. Décidemment, il va vraiment falloir qu'il se remette aux études des aAnneaux du Dragon au plus vite. Quel créature grotesque est-il devenu ? Le prix de l'immortalité est élevé, mais les ténèbres semblent moins denses en sachant qu'il fait partie de la ligue qui trouvera une réponse à leur malédiction. Le sacrifice qu'il doit faire pour pouvoir contribuer à leur rédemption vaut le prix à payer imposé par leur condition.

Une fois la bête maîtrisée, il reprend le contrôle et commence à s'interroger sur cet individu. Un nouveau vampire qu'il n'a jamais recensé ni étudier. Fasciné par son aspect bestial et frissonant d'impatience à l'idée d'ajouter les données de ce Duke à ses recherches, il le salue d'un signe de la tête avant qu'il ne se détourne de deux et se met immédiatement à le suivre.

« Je suis the Chronicler, Duke. Enchanté. Pouvez-vous partager avec nous ces fameux renseignements en chemin ? »

Puis se tournant vers les autres, il ajoute :

« Ma voiture est disponible, si cela vous sied, messieurs dames. Si vous vous tassez un peu derrière, vous devriez pouvoir tous monter. »
Revenir en haut Aller en bas
Liz

Liz

Nombre de messages : 132
Localisation : Nantes / Saint-Cloud
Date d'inscription : 08/01/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Avr - 0:36

Hum... Encore un avec qui ça risquait de ne pas très bien se passer. Même pas la politesse de se présenter lui-même et d'annoncer en quel honneur il nous accompagnait sur cette mission. Enfin, "accompagner" n'était peut-être pas le terme approprié... Bref, je suivis le reste de la troupe bon gré mal gré. Il allait falloir que ce Duke réponde à quelques questions avant que nous arrivions au cimetière, sinon je risquais fort de m'emporter.

A la proposition du Chroniqueur, je hochai la tête en silence.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesailesdusilence.free.fr
Le Conteur

Le Conteur

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 12/09/2006

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Avr - 19:55

_ "Tenez moi au courant, et bonne chance infants !" lança le Préfet tandis que le groupe des nouveaux-nés commençait à s’éloigner. Bickle tourna lui aussi les talons pour finir par disparaître entre les colonnes du temple de Dendour.

*ploc*

Les damnés qui regardèrent en direction du clapotis virent une pièce rejoindre les nombreuses autres qui tapissaient le fond du bassin. Le Préfet y était allé de son petit vœu.

De son côté, Benedict répondit à Luigi :
_ "Mr Korda tient à vous rencontrer ce soir Mr Capitani. Il m’a aussi dit que ça serait pas bien long, alors peut-être qu’on peut aller le voir avant de partir." Le Cartien reprit la parole comme pour répondre à l’invitation que le Chroniqueur venait de lancer à ses compagnons du moment. "Moi aussi j’ai une tire Mr Capitani, je vous emmènerai une fois que vous aurez vu Mr Korda. Ca vous va ?" Puis Benedict regarda Liz, en ignorant Mark du même coup. "On vous rejoindra dans pas très longtemps" dit-il tout en lui faisant un signe de tête. "Une seconde s’vous plait…"

Benedict fouilla dans la poche intérieure de son blouson pour en sortir un papier froissé et un stylo. Dans ses mains colossales le bic ne semblait pas à sa place. Toujours était-il qu’en continuant d’avancer, il gribouilla quelque chose sur son papelard avant de le tendre à Liz.
_ "Vlà mon numéro de bigo au cas où" annonça-t-il.

Quelques pas devant eux, le damné sans-le-sou continuait d’avancer, toujours aussi glacial. Le chroniqueur le côtoyait. Peut-être se demandait-il si ce mystérieux Duke allait daigner lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Duke

Duke

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 14/03/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Avr - 21:02

the Chronicler a écrit:
« Je suis the Chronicler, Duke. Enchanté. Pouvez-vous partager avec nous ces fameux renseignements en chemin ? »

Duke jeta un coup d'oeil étrange au Chronicler, ne s'arrêtant pas pour autant. Il grommela une réponse de sa voix rauque.

_ "Ouais." Continuant à marcher. "On verra dans la bagnole."

S'il semblait peu interessé par le sort de ses semblables, Duke marqua un bref temps d'arrêt, se tournant légèrement vers Benedict et Luigi lorsque le Cartien annonça qu'ils les rejoindraient plus tard. Le gangrel haussa imperceptiblement les épaules, puis continua à se diriger vers la sortie. Grattant sa barbe, il apostropha The Chronicler une fois dehors, ralentissant son allure.

_ "T'es garé où ?"
Revenir en haut Aller en bas
the Chronicler

the Chronicler

Nombre de messages : 117
Localisation : Saint-Cloud / Nantes
Date d'inscription : 10/01/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeVen 6 Avr - 1:00

The Chronicler change sa canne de main puis tires une clef de voiture de la poche de son long manteau bariolé. Tout en la faisant tourner sur son doigt, il poursuit, une légère pointe d'ironie dans la voix :

« Laissez moi réfléchir... Ah oui, au parking bien sûr. »

Il se dirige vers l'ascenseur qui les mènera jusqu'au parking souterrain.

« Par contre, si vous voulez que nous fassions un détour par South Brooklyn, il va falloir que vous nous expliquiez pourquoi. Ce n'est pas tellement la même route que pour se rendre à Greenwood Cemetery, si je ne m'abuse. »


Le ton de sa dernière réflexion ne laisse aucun doute quand à sa détermination de ne pas se laisser entraîner vers une destination mystérieuse. Il saura où Duke veut les emmener ou ils n'iront nulle part.
Revenir en haut Aller en bas
Duke

Duke

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 14/03/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Avr - 2:33

Duke se contente de grommeler des propos incompréhensibles, regardant The Chronicler en coin d'un air peu amène. Par contre, il ignore plus ou moins Liz, qui ne semble guère l'interesser... et ceci est visiblement réciproque.

Dans l'espace confiné de l'ascenceur, les vampires qui ne se sont pas encore habitués à l'odeur du gangrel la ressentent plus fortemment... le trajet en voiture promet.
Revenir en haut Aller en bas
Liz

Liz

Nombre de messages : 132
Localisation : Nantes / Saint-Cloud
Date d'inscription : 08/01/2007

[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitimeDim 8 Avr - 2:17

Je pris le papier que me tendais Benedict et le remerciai d'un signe de tête. Puis j'adressai un autre signe de tête à Luigi, avant de suivre le Chroniqueur et Duke dans l'ascenseur. Le "duc" semblait toujours aussi causant. Et lorsqu'il grommela une réponse incompréhensible à la question du Chroniqueur, je soupirai et levai les yeux au ciel, avant de demander innocemment :

Pardon ? J'ai mal entendu, je crois. Pourquoi doit-on passer par South Brooklyn ?

Et, ce faisant (l'expérience s'étant montrée concluante sur le Chroniqueur), je tentai de capter un peu son aura.

[Jet d'auspex : intelligence + empathie + auspex - calme de Duke = 8 dés > 1 succès) ; le MJ étant absent pour le week end, si tu peux me donner l'émotion principale qui ressort en ce moment de ton personnage, Duke, ce serait cool ! Very Happy ]
Revenir en haut Aller en bas
http://lesailesdusilence.free.fr
Contenu sponsorisé




[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée   [Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Metropolitan Museum of Art] Un premier Elysée
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sight :: Terrain de jeu - New York City :: New York, New York :: Manhattan-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser