Red Sight

Chronique du Monde des Ténèbres, Jeu de rôle par forum.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 [107th Precinct] Secteur de détention

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Father Wolf

Father Wolf

Nombre de messages : 653
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeMer 26 Sep - 10:35

Cellule 4
8 am
Heinrich est réveillé par l'éclat d'un néon électrique qui signe le commencement de sa première journée d'incarcération. Il a été jeté dans cette minuscule cellule immédiatement après son arrestation, sans qu'on lui pose de questions. On l'a juste dénudé pour lui passer la tenue carcérale ainsi que les bracelets qui ornent désormais ses poignets et ses chevilles. La cellule a une odeur rance de vieille sueur, d'urine et de béton humide. Il fait froid et Heinrich n'a même pas une couverture pour s'en protéger. Il a mal dormi, tant à cause des conditions que de son inquiétude. Il ne sait pas où ils ont emmené Dante ; ils lui ont tiré dessus avec un fusil hypodermique dès leur arrivée au comissariat avant de le séparer de son maître. Il ne sait également pas ce qui va lui arriver et quels chefs d'accusation vont lui être attribués.

Il en est là de ses pensées lorsqu'un costume entre dans la pièce. Armani trois pièces, sa cravate doit coûter plus cher que la cellule qui les entoure, et il flaire le petit boourgeois à plein nez, bien que quelque chose taquine les sens du fils Schüldich lorsque l'homme entre : une impression de déjà-vu, ce type lui est familier d'une façon qu'il ne peut s'expliquer.

L'homme indique à Heinrich de s'asseoir à la table mise à leur disposition puis y pose une carte : "Me Aaron Filpatrick, Barreau de New York"

- Bonjour M. Schüldich, Maître Aaron Filpatrick.

Il lui tend une main gantée.

- Puisque vous n'avez pas d'avocat, j'ai été envoyé pour me charger de votre défense. Les chefs d'accusation à votre encontre sont très lourds et nécessiteront une défense solide. Et pour cela, il va falloir me garantir votre entière coopération, êtes-vous d'accord sur ce point ?

_________________
Si Sehe Mak ; Mak Ne Sih
Revenir en haut Aller en bas
Heinrich Schüldich

Heinrich Schüldich

Nombre de messages : 206
Age : 31
Localisation : New York
Date d'inscription : 19/06/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeMer 26 Sep - 14:13

Le Molosse était affaibli, autan physiquement à cause de ces derniers jours, que mentalement à cause de ces questions auquel il ne trouvait pas de réponse. C’est quand le jeune homme essayait de recoller les pièces du puzzle qu’un autre homme aux airs riches entra. Le genre de gars que Heinrich maltraitait continuellement … Mais pas cette fois.

L’homme tendis une main vers le détenu, qui la serra avant de s’asseoir. Le deal semblait être simple, cet avocat voulait l’aider, et demandait entière coopération. Le jeune homme savait qu’il n’avait rien fait … Pourtant il semblait être accusé de bien des choses. Peut-être valait-il mieux commencer par ça.

« - Vous pouvez compter sur moi. Quels sont les chefs d’accusation? Et … Vous savez où est Dante? Mon chien … »

Peu de paroles … mais l’avocat allait certainement pouvoir commencer a éclaircir le paysage. En connaissant les raisons de son inculpation, Heinrich saurait ce qui c’était passé dans le hangar, et c’était déjà une bonne chose.
Revenir en haut Aller en bas
Father Wolf

Father Wolf

Nombre de messages : 653
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeMer 26 Sep - 15:17

L'avocat sourit de voir qu'Heinrich a l'air de coopérer. Il s'asseoit et pose une malette sur la table d'où il sort un dossier qu'il commence à feuilleter.

- Votre chien a été retourné à votre famille, à cette adresse.

Il tend la première page du dossier où est inscrite l'adresse de la casse des Schüldich qu'il indique d'un doigt ganté.

- Si cela ne vous convient pas, je peux m'arranger pour qu'il soit transporté ailleurs, mais ce n'est pas cela qui me préoccupe le plus, nous allons donc immédiatement passer aux choses sérieuses si vous le voulez bien, les chefs d'accusation. Les voici, en ordre croissant de sévérité : violation de propriété, menaces, violence, détention illégale d'arme, trafique de stupéfiants, complicité de trafique d'arme... et le pire, meurtre d'agents des forces de l'ordre dans l'exercice de leurs fonctions. Pouvez-vous démentir certaines de ces accusations ?

Cet homme est froid comme la glace et semble considérer tous ces méfaits comme des chiffres et pas comme de vrais drames, car il est clair qu'à ses yeux, ils ne font partie de son réel à lui.

_________________
Si Sehe Mak ; Mak Ne Sih
Revenir en haut Aller en bas
Heinrich Schüldich

Heinrich Schüldich

Nombre de messages : 206
Age : 31
Localisation : New York
Date d'inscription : 19/06/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeMer 26 Sep - 15:49

Le détenu acquiesça sur la majore partie des raisons pour lesquelles il était ici, sans vraiment y faire attention. Ce qui l’intéressait, bien sûr, était le dernier chef d’accusation, et le jeune homme se leva, certainement de stupeur.

« - meurtre d’agent?! Expliquez-moi la version des flics sur ce qui c’est passé dans le bar s’il vous plait, parce que moi, j’ai pris un coup à la tête quand ils sont arrivés, j'étais dans les vapes. »

Rester calme … C’est-ce que se dit le jeune homme. Rien ne servait de s’énerver, surtout dans un endroit pareil. Ramassant la chaise qui était tombée, le jeune homme se rassis en ajoutant :

« - Il y a beaucoup de choses, mais toutes les accusations portés contre moi, sauf les deux dernières, sont celles qu’on pourrais porter contre tout les dealers du Bronx. C’est notre seule façon de vivre là-bas. Quand au trafic d’arme, je n’ai jamais fait passer quoique ce soit, je connais juste des trafiquants qui m’ont donné un coup de pouce … Mais je pense que le mieux est que je vous raconte tout, n’est-ce pas? »

Le Molosse attendis la réponse de son interlocuteur. Il espérait surtout avoir la version des flics sur ce qui c’était passé au bar. Peut-être que Mahaka était toujours en vie, et si c’était le cas, un coup de fil serait peut-être le bienvenu …
Revenir en haut Aller en bas
Father Wolf

Father Wolf

Nombre de messages : 653
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeMer 26 Sep - 18:23

L'avocat sort une autre page du dossier et dit :

- D'après la déposition de l'inspecteur... Rayburn, dix-sept membres des brigades d'assaut ont trouvé la mort dans le Shaggy Club hier. Il vous accuse, et avec preuve, j'ai bien peur, d'avoir été l'instigateur de la fusillade. Donc, même si vous n'avez tué personne, aux yeux de la justice, c'est du pareil au même, la responsabilité retombe sur vos épaules.

L'avocat sort des photos d'une enveloppe craft, toutes montrant Heinrich dans différentes activités. Il y reconnaît plusieurs lieux : la porte d'entrée de l'appartement de Michelle, le Shaggy Club, son quartier, le hangar de Mahaka, ainsi que tous ses coéquipiers : Michelle, Tony, Jimmy, Mahaka et quelques uns de ses sbires, des potes de Michelle impliqués dans la fusillade.

- Visiblement vous étiez suivi depuis quelques temps par la police. Une opération d'infiltration d'après ce que j'ai compris.

A ce moment là, un agent ouvre la porte de la cellule.

- Excusez moi, Maître Filpatrick, mais l'Inspecteur souhaite s'entretenir avec votre client.

L'avocat hoche la tête puis se tourne vers Heinrich à qui il murmure :

- Ne lui dites rien, ne demandez à parler qu'en ma présence. il essaiera de vous pousser à bout, mais il ne peut rien contre vous avant le procès. Ayez confiance en nous, nous sommes dessus.

L'agent accompagné de trois collègues emmène Heinrich dans une salle d'interrogatoire, murs blancs, une table et deux chaises au centre, un mirroir sans teint en face. Les agents l'assoient sur la chaise en face du mirroir puis sortent.

Heinrich patiente quelques minutes, puis un homme de dos portant une chemise blanche, un pantalon gris, une clope au bec et des cheveux blonds gominés plaqués en arrière. Il parle avec un autre homme de l'autre côté de la porte, empêchant Heinrich de voir son visage pour l'instant.

- Oui Commissaire. Non, y a pas de problèmes, je sais ce que je fais. Merci.

Enfin il se retourne, et l'Allemand voit enfin son visage qu'il reconnaît immédiatement, malgré le changement de look, l'air exténué et la plaque accrochée à sa poche de chemise : Mike, le petit protégé de Key.

_________________
Si Sehe Mak ; Mak Ne Sih
Revenir en haut Aller en bas
Heinrich Schüldich

Heinrich Schüldich

Nombre de messages : 206
Age : 31
Localisation : New York
Date d'inscription : 19/06/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeMer 26 Sep - 18:46

Sur le moment, Heinrich ne put pas s’empêcher de pouffer de rire, certainement de la nervosité. Mike, le protégé de Key, semblait être l’agent qui avait infiltré tout le réseau.

Essayant de garder son calme, le jeune homme se concentra pour faire le vide, pendant un instant. À la limite, savoir que Kay était un agent infiltré ne l’étonnait pas vraiment : c’était un sale con.

Assis devant ce miroir, le jeune homme pensa à son chien, Dante. Il ferait certainement n’importe quoi pour être chez lui, pour que sa mère lui foute une bonne tarte puis lui face du bacon à manger. Mais les choses n’étaient plus aussi simples apparemment, il ne pouvait pas se contenter de dire « j’le ferais plus » et de partir les mains dans les poches, comme à chaque fois.

Bien qu’il ai toujours fait attention de ne pas trop se mouiller dans les affaire directement, la loi semblait avoir prévu que des gens agissent de cette manière. Ce qui étonnait le Molosse par contre, c’est que l’avocat lui parle comme si Heinrich était quelqu’un de réellement important, alors que tout ce qu’il était … c’était surtout une légende.

Comme quoi le fait d’être connu peu se retourner contre sois. Heinrich ne lâchait plus Mike des yeux. Apparemment, ce dernier souhaitait lui parler, et bien soit. En souvenir du bon vieux temps, ou alors peut-être parce que c’était la première fois qu’il voyait un visage réellement connu, le jeune homme jouerai le jeu.

« - Inspecteur ... Rayburn? Toi? Je comprend mieux ce que tu foutais là-bas. Qu’est-ce que tu veux ? Apparemment tu as déjà un avis bien arrêté sur ma personne vu ta déposition, je ne vois pas ce que je peu rajouter de plus. »

Le jeune homme croisa les bras, certainement pour montrer que, pour lui, cette « rivalité » entre eux existait malgré ce qui c’était passé. Toutefois, le jeune homme était sincère, et ne voyait pas en quoi un interrogatoire pourrait servir vu les preuves que les services de l’ordre avaient contre lui et ses amis.
Revenir en haut Aller en bas
Father Wolf

Father Wolf

Nombre de messages : 653
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeMer 26 Sep - 19:04

L'Inspecteur Rayburn a un sourire de satisfaction malgré l'état avancé de fatigue et de nervosité dans lequel il semble être.

- Et ouais, c'est moi. J'ai donné presque un an de ma vie pour que cette opération réussisse, mais ça vallait le coup.

Il commence à énumérer les noms en posant à chaque fois la photo correspondante sur la table qui les sépare.

- Clarence "Key" Ramirez est de retour derrière des barreaux. Jose a été refroidi. Même Jackson "Blackjack" Mender a été coffré, et malgré toute son influence, il s'en sortira pas cette fois avec le dossier béton que j'ai sur lui. Et toutes les autres petites frappes du gang qui sont pas morts dans la fusillade... Et toi. Un moment, j'ai bien cru que tu allais m'échapper, mais non, on t'as eu comme un bleu.

Il tire une profonde inspiration sur sa clope et boit son café d'une traite. Il montre le gobelet vide au mirroir et fait signe qu'on lui en apporte un autre.

- Ca aurait dû être une affaire parfaite, sans bavure ni dérapage. Mais il semblerait que je t'avais sous-estimé. Je sais pas qui c'était tes Néo-Zélandais, mais c'était pas des enfants de coeur. Résultat, j'ai dix-sept collègues morts sur les lieux et va falloir que quelqu'un paye. Et c'est comme qui dirait toi le commanditaire. Dis moi, est-ce qu'il y a une raison qui devrait nous empêcher de mettre une jolie petite corde autour de ton cou d'enculer de dealer de merde ?

_________________
Si Sehe Mak ; Mak Ne Sih
Revenir en haut Aller en bas
Heinrich Schüldich

Heinrich Schüldich

Nombre de messages : 206
Age : 31
Localisation : New York
Date d'inscription : 19/06/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeMer 26 Sep - 19:30

Heinrich écouta ce qu’avait à dire l’inspecteur sans ouvrir la bouche. Quand il eut finit, le jeune homme pensa à ce qu’avait dit son avocat : Ne rien dire de compromettant surtout. Malgré ça, le jeune homme ne put s’empêcher de discuter un peu.

« -déjà félicitations, avec un tel coup tu vas certainement être promu, et contrairement à ceux qui n’étaient pas inspecteurs, tu sera même blanchi de tes crimes, félicitations encore une fois. Les boss des Black-Dogs n’avaient rien à faire au Bronx. Nous, on essaie de survivre, alors que eux se font de la thune sur notre dos. Tu veux une raison de pas me faire porter le chapeau? Tu crois que je vais t’en donner une? Tu sais très bien que sa serait injuste de m‘inculper pour quelque chose que je n‘ai pas fait. Et si t’es autan à cheval que ça sur la Justice, tu te servira de moi pour coffrer les véritables tueurs. »

Le jeune homme pris une des photos en face de lui et la regarda un moment avant de relever la tête.

« - Je me suis pas fait avoir, je me suis rendu. J’ai rien contre la police, et je sais très bien que sa sert à rien de courir contre vous, au contraire, vaux mieux coopérer une fois qu‘on est votre cible. Pour tes hommes j’peu rien y faire, je sais même pas ce qui c’est passé pendant la fusillade, chui tombé dans les pommes. Je savais même pas si le Swat et leurs clébards avaient réussit leurs coup ou non. Pour le reste, faut que je discute encore avec mon avocat. »

Heinrich se coucha un peu plus sur sa chaise, histoire de se mettre à l’aise. Il avait envie de discuter avec Mike, mais pas ici. Beaucoup de questions tournaient dans sa tête, mais les poser reviendrais à en dire trop selon son avocat, et c’était lui sa seule chance de s’en sortir.

« - Sa m’a fait plaisir de te revoir, tu devrais aller te reposer au lieux d’essayer de me cuisiner, t’a besoin de repos, et de retrouver ta famille que t’a apparemment négligé pendant un an. Enfin, si t’a pas été assez idiot pour sacrifier ça aussi. Sinon, j’comprend que tu m’insulte autan … »
Revenir en haut Aller en bas
Father Wolf

Father Wolf

Nombre de messages : 653
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeMer 26 Sep - 23:11

Mike ragarde Heinrich faire sa tirade avec un air attristé, presque affligé, puis rétorque :

- Dis moi, Schüldich, je sais que t'es pas allé à l'école et tout ça, mais Hitler, tu connais ? Mmh ? Ben lui non plus il a tué personne. Mais tu peux croire que si les alliés lui avaient mis la main dessus il se serait pris dix-huit peines de mort que ça aurait pas suffit. Ben toi c'est pareil. T'as peut-être pas appuyé sur la gachette, mais c'est pareil mon gars... c'est pareil.

Il secoue la tête.

- Tu sais que Jimmy est mort ? Eh ouais, ducon. Tu croyais quoi ? qu'un coup d'état, ça se faisait à l'amiable ? Ben non, ça se fait dans le sang et les larmes.

Il sort une feuille de papier sur laquelle est tapée une liste de noms avec un âge. Il la pose sur la table et commence à se diriger vers la porte en disant :

- Tiens, c'est la liste des victimes. Il y en a dix-sept que tu connaîtras pas, des types biens, mais certains te rappelleront p'tet ce que t'as fait. Ca t'aidera à serrer les fesses quand j'appuierai sur le bouton... Connard.

La porte s'ouvre et le laisse sortir. Heinrich est maintenant seul dans la pièce, seul avec la liste sur laquelle il reconnaît le nom de Jimmy, 14 ans. Le nom "Jose Pedrito", 43 ans, l'attriste moins, mais d'autres noms le touchent : Cynthia, 19 ans, et Stacey, 17 ans, les groupies un peu nimphos des Black Dogs qui n'avaient jamais compris dans quel milieu elles traînaient. Cette nuit, elles l'ont appris à leurs dépens.

_________________
Si Sehe Mak ; Mak Ne Sih
Revenir en haut Aller en bas
Heinrich Schüldich

Heinrich Schüldich

Nombre de messages : 206
Age : 31
Localisation : New York
Date d'inscription : 19/06/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeMer 26 Sep - 23:57

Le jeune homme regarda la feuille. Tout ces noms, et le fait qu’il remette la faute sur Heinrich … Au moment où Mike pris la porte, le jeune homme se leva d’un bond. Non, il ne pouvait pas laisser dire ce qui venait d’être dit dans cette pièce.

« - Je ne suis pas un assassin ! » Cria le jeune Allemand.

S’asseyant sur la chaise, il regarda la feuille sans vraiment y penser, survolant les noms parfois avec plaisir, parfois avec dégoût, et parfois avec peine et souvent avec nostalgie.

« - Scheise ! »

Le mot sorti presque sans qu’il s’en rende compte. Comme si le jeune homme ne connaissait pas Hitler : Il était Allemand, et c’était une tare à porter que d’être vu comme le fils d’une famille venant du pays du Fürer.

Si les flics n’étaient pas arrivés, tout se serait passé très bien, voila la vérité. Mais le jeune homme ne pouvait pas dire ça à haute voix. Tout ce que voulais le heinrich, c’était être à la tête d’un gang bien plus saint que ça. Il avait même pensé à ne plus dealer de dure.

Inutile de chercher une quelconque aide, sinon de son avocat. Le jeune homme se leva et fit les 100 pas pour décompresser. Mike devait être derrière la vitre en train d’épier chacun de ses gestes, comme dans les films. Le Molosse regarda le miroir mât. Michelle aurait pu parler avec lui de tout ça, finalement il aurait du la suivre …

« - Mike, si t’es derrière la vitre, reviens ici, et dit-moi ce qui c’est passé dans la cave ! »

Inutile. Même si il était là, il ne répondrais pas. Cette tuerie, en était-il le seul instigateur? Certainement pas. Et le pire c’est que le jeune homme savait que sa réputation jouerais contre lui cette fois. Il était Le Molosse, le chien fou représentant la lie du Bronx. Il fallait qu’il casse cette idée avant de passer à la chaise.

Heinrich pris le verre laissé par Mike et s’adossa au mur, face à la porte, et chercha machinalement une clope qu’il ne trouva pas, bien sûr. Se contenant de tripoter le verre entre ses doigts, il attendis la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Father Wolf

Father Wolf

Nombre de messages : 653
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeJeu 27 Sep - 13:28

Heinrich attend un bon moment dans la salle vide, sans doute une heure ou deux, avant de voir arriver son avocat.

- Je vous ai ramené un café et des cigarettes.

Il pose le gobelet sur la table avec un paquet de Lucky Strike et un briquet. Il prend place en face de son client, joint ses mains puis reprend :

- J'ai consulté le dossier à propos de la fusillade, et je pense que nous avons une chance : le dossier est vide. Pas de médico-légale, pas de photos des lieux, pas de circonstances, juste une liste des victimes. C'est une aubaine pour nous, nous devons la saisir. Nous n'allons pas plaider votre innocence, nous allons plaider votre non-culpabilité. Pas de preuves, pas de témoins, pas de procès. Pour autant qu'on sâche, il n'y a pas eu de fusillades et vous n'êtes responsable de rien du tout. Après, reste le trafic de drogue, mais comme il s'agit de quantités limitées, je peux vous en sortir comme étant votre consommation personnelle avec un suivi psychologique et médicale pour prouver à la justice que vous êtes redevenu clean. Bien-sûr, il vous faudra arrêter la drogue si vous en preniez, ça fera parti du contrat.

Il boit une gorgée de café et s'allume une cigarette.

- Il y a une autre question qu'il nous faut aborder : votre rétribution vis à vis de mes employeurs. Vous avez dû le comprendre, je n'ai pas été commis d'office par le département de la justice. J'ai été engagé pour vous défendre, par des gens influents, des gens qui vous veulent du bien et veulent vous protéger. A votre sortie, vous serez contacté par leur organisation qui vous emploiera, et vous aidera dans votre réinsertion sociale. Et ceci, à leurs yeux, fonctionnera comme un retour de faveurs. Pensez-vous que ce soit un marché équitable ?

_________________
Si Sehe Mak ; Mak Ne Sih
Revenir en haut Aller en bas
Heinrich Schüldich

Heinrich Schüldich

Nombre de messages : 206
Age : 31
Localisation : New York
Date d'inscription : 19/06/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeJeu 27 Sep - 14:05

Le jeune homme regarda son avocat entrer. Inutile de dire qu’il était heureux d’avoir enfin quelqu’un sur qui compter dans la pièce. Prenant une cigarette, Heinrich écouta ce qu’avait à dire son « allié » avec toute l'attention qu'il pouvait lui proposer.

Lui-même, au fond, savait que tout ce qui c’était passé était indépendant de sa volonté, et qu’il n’était coupable de rien, sauf de la drogue certainement … Mais peu importe. Profitant que son avocat s’allume une cigarette, il se permis de répondre.

« - De toute façon, les faits sont là … »

Le Molosse sembla se raviser, un moment. Il ne savait pas si la salle était sur écoute ou non, et préféra en dire le moins possible. De toute façon, il n’y avait pas grand-chose à dire.

« - Quand le Swat est arrivé, je suis tombé dans les pommes. Et si j’étais là, ironiquement, c’était pour la même raison qu’eux, c'est à dire empêcher les chefs de Black Dogs de continuer leur merde. Tout ceci n’est qu’un malheureux concours de circonstances, et les gens qui voulaient la même chose que moi ne devaient pas utiliser leurs armes. Je pensais aussi proposer à la police de les aider, cela ne peu que prouver ma bonne volonté, et ça ne sera pas difficile, il suffira de fournir des informations sur certaines personnes qui ont participés à cette soit-disante fusillade. D’après ce qu’a dit Mi… L‘inspecteur, ce sont les Néo-Zélandais, des gars qui voulaient profiter de l'occasion, qui ont buté tout les flics. Quand à la drogue, sa ne sera pas un problème d’arrêter. »

Heinrich choisissait ses mots avec beaucoup de minucie, pensant réellement qu'il était encore sur écoute. Cela lui faisait mal de renier l'accueil qu'avait pu lui faire Mahaka et sa bande, mais si il était ici, c'étaità cause d'eux ... Alors ils avaient qu'a réfreiner leurs instincts primaires.

Puis, la suite vînt comme un une nouvelle claque. Qui était capable de payer un avocat, certainement réputé, pour que ce dernier libère un gangsta du Bronx? Après Mahaka et ses hommes qui voyaient en lui une perle de combativité, ou plutôt de bestialité, le jeune homme apprenait que des personnes haut-placés voulaient le réinsérer … Dans quel but? Faire de lui un exemple pour la société, qui montre que tout le monde peu s’en sortir? Certainement …

« - Attendez, Vous venez de dire que des gens influents vous payent, pour m’éviter le lynchage, dans le seul but de me réinsérer socialement? De quel genre de réinsertion vous parlez au juste? Tout ça me semble assez étrange … J'accepte le deal, mais je veux savoir ce qu'ils attendent en échange, pasque je commence à en avoir ma claque des gens qui disent vouloir m'aider et me fouttent encore plus dans la merde ... »
Revenir en haut Aller en bas
Father Wolf

Father Wolf

Nombre de messages : 653
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeJeu 27 Sep - 20:52

L'avocat repousse ses lunettes Prada plus haut sur son nez puis joint ses doigts avant de répondre :

- Disons que votre insertion sociale tient à coeur à mes employés, de même que les services que vous leur rendrez en travaillant pour eux. C'est la seule chose qu'ils vous demandent : de travailler avec eux. Je le fais moi-même depuis quelques années et croyez moi, vous n'y perdrez pas. D'autant plus que j'ai vu le nom de l'avocat qu'ils voulaient vous mettre d'office, et autant dire que sans l'intervention de vos bienfaiteurs, vous aviez quatre vingt dix neufs chances sur cent de passer sur la chaise.

Il se lève et ajuste son col de manteau avant de tendre sa main gantée à Heinrich.

- Je vais devoir vous laisser, j'ai beaucoup de travail qui m'attend. J'essaierai de vous faire libérer sous caution dès que possible pour que vous sortiez de cet endroit le plus vite possible, et avant qu'on vous transfert en prison de préférence. Y a-t-il autre chose que je puisse faire pour vous ? Porter un message ou quelque chose de semblable ?

_________________
Si Sehe Mak ; Mak Ne Sih
Revenir en haut Aller en bas
Heinrich Schüldich

Heinrich Schüldich

Nombre de messages : 206
Age : 31
Localisation : New York
Date d'inscription : 19/06/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeVen 28 Sep - 11:39

Le Molosse avait toujours du mal à comprendre ce que des gens aussi influents pouvaient lui vouloir, la seule idée qu’ils faisaient partie d’une mafia quelconque ne lui éflera même pas l’esprit en fait. Ce dernier se contenta d’acquiescer, comme pour confirmer ses précédentes paroles disant qu’il allait leur faire confiance.

C’est là que l’homme demanda à Heinrich si il avait un message à apporter. En fait, le jeune homme voulait en apporter beaucoup : dire à Mahaka quel con il avait été d’avoir tiré dans le tas, s’excuser auprès de Michelle et dire à sa mère qu’il était parti à l’étranger … Mais il fallait faire court.

« - Et bien, si vous pouvez rassurer ma famille, sa serait bien je pense. Si je sort d’ici il y a bien du monde qui voudra ma peau dans le bronx, mais je m’en occuperais comme je peu. Par contre … J’étais avec une certaine Michelle, vous devriez avoir son adresse sur une des photos, on m'à pris devant chez elle … Elle à du disparaître, mais si vous arrivez à la voir, dites-lui que je m’excuse, elle comprendra. »

Le jeune homme baissa légèrement la tête en disant ça, bien qu’il ne pensait pas l’avocat capable de la retrouver, présenter des excuses semblait important pour le jeune Allemand.

Revenir en haut Aller en bas
Father Wolf

Father Wolf

Nombre de messages : 653
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeVen 28 Sep - 21:01

L'avocat serre la main d'Heinrich en disant :

- J'appellerai votre famille dès ce soir pour les rassurer. Et pour Michelle Tusler, ne vous faites pas de soucis, elle a déjà été récupérée par notre agence pour sa protection. Je lui transmettrai le message. Bonne journée M. Schüldich.

Puis il quitte la salle d'interrogatoire, laissant Heinrich comme deux ronds de flan sans qu'il ait le temps de lui poser l'avalanche de questions que la dernière phrase de l'avocat a sûrement provoquée chez lui.

Quelques minutes plus tard, un agent vient sortir Heinrich de la salle pour le ramener dans sa cellule. Il y passe une journée inconfortable ponctuée de repas frugaux et dénués de goût. Le soir, alors que les lumières de sa cellule s'éteignent, cinq agents entrent dans sa cellule, dont un qu'il reconnaît, l'Inspecteur Michael Rayburn. Il jette un porte document sur lequel se trouve un feuillet relié par une agraffe sur le lit d'Heinrich. Ce sont des aveux complets où il atteste sa responsabilité en tant qu'instigateur de la fusillade qui a coûté la vie à vingt-six personnes dont dix-sept agents des forces de l'ordre dans l'exercice de leur fonction.

- Tiens, signe ça, fait Mike. Prouve-moi que tu es encore un être humain, que tu n'es pas une bête. Signe ça et soit en paix. Libère toi du poids de tous ces morts sur ta conscience. Soit un homme et assume tes actes. Fais le pour eux.

_________________
Si Sehe Mak ; Mak Ne Sih
Revenir en haut Aller en bas
Heinrich Schüldich

Heinrich Schüldich

Nombre de messages : 206
Age : 31
Localisation : New York
Date d'inscription : 19/06/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeVen 28 Sep - 21:23

Le jeune homme tourna bien des questions dans sa tête. Michelle aussi était impliquée. Serait-il possible que cette organisation tente de récupérer tout ceux qui avaient fait partie de cette fusillade ? Non, l’avocat n’avait pas parlé de Mahaka, ni de l’inspecteur, le « groupe » qu’il représentait s’intéressait donc à Heinrich et ceux qui le suivaient dans ce qu’il pensait juste ? Impossible aussi, ce dernier n’en avait parlé à personne, il y avait autre chose.

Quelque chose qu’il ignorait, une variable qui restait un x, quelque soit le calcul effectué. Le repas, même frugal, et la faim qui en suivit ne stoppa pas cette intense réflexion, et quand Mike entra dans la cellule avec un feuillet attestant de la responsabilité du jeune homme, ce dernier ne l’écouta qu’a moitié.

Le Molosse voyait très bien où voulait en venir cet inspecteur, et l’avocat l’avait prévenu. Après avoir rapidement regardé la feuille, le jeune homme tourna la tête vers Mr Raiburn.

« - Je pense qu’il faut qu’on se mette d’accord une bonne fois pour toutes. Je n’ai rien à voir avec cette fusillade. Je ne l’ai même pas vue, ni entendue. Maintenant, je ne signerais aucun document, et ne parlerais plus qu’en présence de mon avocat. C’est mon droit le plus légitime, surtout quand un inspecteur confond ses propres rancoeurs et son métier. »

La police ne pouvait pas le frapper, ou l'obliger à signe, et si elle se le permettait, cela se retournerait contre eux. C’est ce que pensait le jeune homme. Il resta assis sur le lit, posa la main à son menton, et plongea à nouveau dans une intense réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Father Wolf

Father Wolf

Nombre de messages : 653
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeVen 28 Sep - 22:03

Les agents regardent Mike qui hôche la tête. Ils ne lui posent pas de questions. Le plus balaise des policiers lui lance directement un coup de matraque dans le ventre, puis ses collègues s'y mettent, des coups experts, placés là où ça ne laissera pas de marque mais où la douleur frise l'intolérable. Seul l'inspecteur ne se salit pas les mains. Après un temps qui semble durer une éternité à Heinrich, il les arrête :

- C'est bon les gars.

Il agite les aveux sous le nez d'Heinrich qui se tord de douleur par terre, le souffle court, ses entrailles en feu, un goût de sang dans le fond de la bouche et des larmes plein les yeux.

- Signe. Tu signes et on te laisse tranquille. Si tu refuses, on reviendra, encore, et encore, et encore, jusqu'à ce que tu te souviennes même plus comment tu t'appelles.

Deux des agents le saisissent sous les bras et le posent sans cérémonie sur son lit. Le corps entier du Molosse est à l'agonie, et il lui semble que chaque partie de son corps a été enserré de fils barbelés. Mike place les papiers sur ses genoux avec un stylo bille. Les deux types le maintiennent solidement sur le lit pour éviter qu'il ne leur saute à la gorge avec le crayon.

- Signe. Abrège tes souffrances. C'est ta parole contre la nôtre, tu pourras jamais prouver qu'on t'a tabassé. Signe, ou ton calvaire se poursuivra.

_________________
Si Sehe Mak ; Mak Ne Sih
Revenir en haut Aller en bas
Heinrich Schüldich

Heinrich Schüldich

Nombre de messages : 206
Age : 31
Localisation : New York
Date d'inscription : 19/06/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeVen 28 Sep - 23:44

Comme un chien, comme un Molosse. Ce mec tabassait Heinrich comme un chien qu’on entraîne, enfin, qu'un mauvais entraineur essai d'éduquer. Le jeune homme ne pensait qu'a se venger, mais cette option était exclue pour le moment, et ce salop de Mike paierais pour ses crimes.

Mais cela ne changeait rien pour le moment, Heinrich souffrait comme cela ne lui était certainement jamais arrivé. Sans pouvoir contrôler quoique ce soit, des larmes coulaient de ses yeux. Mais jamais, jamais il ne paierait pour un crime qu’il n’avait pas commis.

Le jeune homme mis la main dans sa manche, prenant le temps de la pincer, pour pouvoir prendre le stylo à travers le tissus. Après toute cette souffrance, il ne pouvait rien perdre de plus, sinon sa vie.

Faisant d’abord mine d’aller vers la feuille, Heinrich tenta de se planter violement le stylo dans la chair de sa cuisse. Grâce au tissus qui le séparait de sa main, il n’y aurait comme traces de doigt que celles de l’inspecteur. Dans tout les cas, lâchant le stylo après avoir tenté son coup, Il fera tout son possible pour que les prochains coups laissent de véritables marques, en bougeant comme il pourrait.
Revenir en haut Aller en bas
Father Wolf

Father Wolf

Nombre de messages : 653
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeSam 29 Sep - 1:13

Avec le peu d'élan et la douleur de l'attaque, le vieux stylo bille ne parvient même pas à percer l'épais tissu de la tenue carcérale. Les gorilles lui retirent immédiatement et lui arrachent les feuilles.

- Bon. Comme tu veux. On reviendra. T'as quelques heures pour réfléchir.

Ils sortent, l'air grave, et referment la porte derrière eux, laissant Heinrich seul avec sa douleur et sa haine.

_________________
Si Sehe Mak ; Mak Ne Sih
Revenir en haut Aller en bas
Heinrich Schüldich

Heinrich Schüldich

Nombre de messages : 206
Age : 31
Localisation : New York
Date d'inscription : 19/06/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeSam 29 Sep - 1:55

Heinrich souffrait à un tel point qu’il n’avait rien pu faire … Il ne pouvait d’ailleurs rien faire du tout, car les agents de la loi semblaient se jouer d’elle cette fois-ci. Cette sensation de faiblesse faisait naître en lui une haine qui lui tordait encore plus les boyaux. Quand Mike lui expliqua qu’il reviendrait plus tard, le jeune homme était déjà en train de se tordre sous l’effet de la douleur.

Non, Le Molosse ne craquerait pas. Pour sa sœur, sa mère, sa famille, Michelle qui l’attendait dehors, il ne pouvait pas se laisser aller et choisir la mort qui, elle, serait le comble de la faiblesse selon lui.

La première étape serait de se reposer. Assez pour retrouver ses forces. Sans pour autan fermer les yeux, de manière à rester éveillé, le jeune allemand se concentra sur sa guérison. Tout ce qu’il essayait de faire, c’était atténuer la douleur issue des coups portés par la police.

Ils voulaient des échanges haineux ? Le Molosse savait en donner aussi. Et il allait le prouver. Espérant être en état avant que ses agresseurs ne reviennent, notre gangsta préféré pris le temps de retrouver sa respiration, l’usage de ses muscles, et de son regard de tueur.
Revenir en haut Aller en bas
Father Wolf

Father Wolf

Nombre de messages : 653
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeDim 30 Sep - 11:17

Heinrich n'a dormit que d'un oeil, et pas longtemps. Le grincement de la porte de sa cellule lui fait ouvrir les yeux. Il entend les pas lourds de cinq flics à gros gabarits.

- Aller, beauté, lève-toi, c'est l'heure de la deuxième chance.

Ce n'est pas la voix de Mike.

- Tu crois vraiment que tu pourras regarder les gens en face en sortant ? Tu crois pas que l'un des parents des gamins qui sont morts par ta faute va mettre une balle dans ta sale petite gueule de meurtrier. Et je parle même pas de tous ceux qui se sont cramé le cerveau en sniffant ta merde ou des maladies qui se sont transmises par les junkies qui se les injéctaient. T'es un fléaux pour l'humanité Schüldich. Montre à dieu que tu as encore une âme pour qu'il puisse prendre pitié de toi, car nous n'en aurons aucune. Tu es prêt à signer ?

La question reste en suspens, planant dans l'air avec la lourde menace que représente son refus, la douleur de sa précédente réponse brûlant encore tous les nerfs de son corps.

_________________
Si Sehe Mak ; Mak Ne Sih
Revenir en haut Aller en bas
Heinrich Schüldich

Heinrich Schüldich

Nombre de messages : 206
Age : 31
Localisation : New York
Date d'inscription : 19/06/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeDim 30 Sep - 14:42

Le crissement du fer sur le fer fit ouvrir les yeux d’Heinrich. Bien que ses blessures avaient eu le temps de ce calmer, elles étaient toujours présentes – Ces gens ne laissaient aucun répit au jeune homme. Le Molosse se leva cette fois, les jambes tremblantes. Cette fois, il devait saigner, c’était son objectif.

Comme il y a quelques heures, Heinrich eu droit d’abord à des paroles sensés le toucher, mais sans succès. Le jeune homme savait qu’il n’était pas responsable pour cette fusillade. Et la drogue n’aurait jamais existé pour lui si il avait eu la chance de trouver un autre travail.

Le Molosse regarda le garde droit dans les yeux, en signe de défis. Cette fois, son but était de pousser ces hommes de torture à la faute.

« - Je n’agirais, et ne parlerai, qu’en présence de mon avocat. C’est tout ce que vous comprenez, tas de gros lard. Et tan que j’y suis, arrêtez le bacon et le donuts. »

Le jeune homme n’attendait qu’un coup supplémentaire, résigné à en prendre plein la tête pour sauver sa peau. Mais au premier coup de matraque qui partirait sur lui, Heinrich ferait tout pour qu’il laisse des marques. Il termina donc sa phrase avec un léger sourire, et se mis en position pour encaisser un coup quelque part où sa se verra.
Revenir en haut Aller en bas
Father Wolf

Father Wolf

Nombre de messages : 653
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeJeu 4 Oct - 11:01

L'attaque commence, comme l'a prévu Heinrich. Un coup de pied frontal dans son entre jambe. Heinrich essaie d'esquiver pour que le coup soit porter là où il laisserait des marques, le genoux par exemple, le visage étant hors de question face à un coup si bas. Mais l'agent n'est pas un bleu, et le Molosse n'a jamais été très doué pour anticiper les coups. Le pied du policier lui écrase une testicule. Deux autres policiers se saisissent de lui de part et d'autre du lit, le clouant sur place. La technique d'Heinrich a échoué, le revoilà impuissant et à la merci des agents qui lui passent un nouveau savon, tout aussi sauvage que le premier. Ses entrailles semblent prendre feu sous l'effet de la douleur et il n'a même plus la force de pousser des cris.

Soudain, il ne sent plus rien. Son esprit s'échappe loin de son corps, cette enveloppe qui n'est plus que douleur et peine. Il vole, libre, et se rit de voir le pathétique de la situation de son enveloppe charnelle. Il traverse les murs de la prison et se retrouve dehors. Il s'éloigne de la ville, courant dans la nature, traversant bois, champs et plaines, et partout où il va, un loup le précède, une majestueuse créature qui l'invite à le suivre et semble le mener loin de la réalité, loin de tout.

Finalement, le loup s'arrête et se retourne, posant son séant sur le sol herbeux. La lune brille au dessus d'eux. Aucun bruit de la ville ne leur parvient. Heinrich ralentit et essaie de lui parler, mais aucun son ne sort de sa bouche. Il continue de s'approcher, et lorsqu'il n'est plus qu'à quelques mètres, le loup lui parle :

- Vit.

Heinrich s'éveille, trempé de sueur dans sa cellule froide et humide. Il est de nouveau dans son corps, et le poids de la douleur lui retombe sur les épaules, d'autant plus forte qu'il en avait été débarassée lors de son rève.

Le soleil est en train de se lever. Il pense que lors de son envol mystique, il a échappé à plusieurs visites des agents de Mike. Son corps le lui rappelle assez vite, mais au moins, il n'a pas à se souvenir de l'humiliation, de la rage et de la frustration.

Des bruits de pas et des voix s'élèvent dans le couloir :

- Non ! Lieutenant ! Arrêtez !

- Arrêtez, Lieutenant !

Mike débarque dans la cellule, son visage ravagé par la colère et la frustration. Il tire son arme de son holster et la braque sur Heinrich. Sa main tremblante de rage enclenche le chien. Le Molosse voit sa mort de l'autre côté du canon et il est impuissant, cloué sur son lit par la violence des coups qu'il a reçus toute la nuit.

Deux flics rentrent derrière Mike et essaient de le restreindre, Mike les repousse.

- Tuer un suspect de sang froid, Lieutenant, c'est vous qui iriez à la chaise !

- Josh a raison, Lieutenant. Cette racaille vaut pas le coup. Vous avez une vie et vous savez que vous avez raison. Dieu se chargera de le punir si les hommes sont trop pourris pour pouvoir le faire.

D'une main tremblante, les larmes coulant à flot sur ses joues creusées, il désarme son pistolet et le baisse. Il s'accroupit et pousse un hurlement de rage et de désespoir en s'empoignant les cheveux. Puis il quitte la pièce sans se retourner, abattu, défait.

- Toi tu perds rien pour attendre, fait un des flics. On t'a peut-être pas eu cette fois-ci, mais on finira par t'avoir. Prépare toi à passer les dix prochaines années avec un flic dans ton rétro !

Ils sortent de la cellule et claquent la porte.

_________________
Si Sehe Mak ; Mak Ne Sih
Revenir en haut Aller en bas
Heinrich Schüldich

Heinrich Schüldich

Nombre de messages : 206
Age : 31
Localisation : New York
Date d'inscription : 19/06/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeJeu 4 Oct - 17:01

Le jeune homme, bien qu’aillant une réputation bien trempée, ne savait pas vraiment esquiver un coup. La nuit fût longue, longue et pitoyable pour Le Molosse, mais pourtant, elle n’en fut pas dénuée d’intérêt. Alors que le massacre continuait encore, Heinrich sembla s’évader de son corps comme la fois où il était allé chez Mahaka. Il ne comprenait pas grand-chose de ce qui c’était passé, mais ce loup en face de lui était comme une représentation de ce qu’il était, enfin, d’après lui.

Sans trop savoir pourquoi, bien que cette créature ne lui ai dit qu’un seul mot, cela réveilla en lui sa rage de vaincre, son envie de se battre chaque jour contre ce qui n’allait pas d’après lui. Heinrich se sentis renforcé par cette expérience et, aussitôt après, il se réveilla dans une douleur immense. En un sens, il était heureux : il vivait.

La douleur masquait pourtant beaucoup d’éléments de sa réflexion, tous occupés à déchiffrer le rêve qu’il venait de faire. Avait-il quelque chose de réel? Ou était-il simplement l’expression de sa conscience? Le repos fortement relatif du jeune homme stoppa avec l’arrivée de Mike, apparemment assez énervé pour vouloir le tuer.

Heinrich ne compris pas grand-chose de ce qui se passait, sinon que la mort venait de lui faire un coucou majestueux. Pourtant, le Lieutenant finit par se résigner à passer du côté des assassins, et c’est avec soulagement que le Molosse passa ainsi la dernière épreuve de sa soirée.

Un des flics sembla lui faire la morale, mais le jeune homme n’y compris que peu de choses. La douleur lui empêchait de se concentrer. Bien sûr, il entendait ce que disait la personne en face de lui, mais était trop épuisé pour comprendre. Fermant les yeux, il décida de prendre un repos bien mérité en attendant son avocat.
Revenir en haut Aller en bas
Father Wolf

Father Wolf

Nombre de messages : 653
Age : 36
Date d'inscription : 03/05/2007

[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitimeSam 6 Oct - 11:24

A peine une heure passe avant que la porte ne s'ouvre de nouveaux, laissant entrer l'avocat d'Heinrich, toujours dans le plus pure style Men in Black. Il sourit et affiche une expression victorieuse :

- Bonne nouvelle M. Schüldich. Vos chefs d'accusations ont été revus à la baisse, votre caution a été payée et vous êtes libre de sortir. La procédure a été rapide. Pas de preuve, pas de dossier, c'est aussi simple que ça. Au pire, vous aurez six mois avec sursis pour possession de stupéfiant et une amende pour port d'arme illicite. Rien de plus. Et, si je puis me permettre, je pense que votre nouveau salaire devrait largement couvrir le montant de l'amende.

Tant aspiré qu'il est par son monologue qu'il n'a même pas remarqué l'état d'Heinrich.

- M. Schüldich ? Vous n'allez pas bien ?

Il s'approche du lit où Heinrich lutte encore pour que les mots de l'avocat traversent la douleur pour atteindre sa conscience qui n'ose pas y croire. L'avocat sent immédiatement l'odeur âcre de la sueur, il voit les doigts crispés et les pupilles dilatées de son client.

- Que s'est-il passé ici ? Ils vous ont frappé ? Ils vous ont frappé, c'est ça ? Ca ne se passera pas comme ça ! Nous allons les poursuivre, vous aurez des dommages et intérêt. "Un innocent fait les frais de la violence du système carcéral américain !" Ca fera la une des journeaux ! Je suis sur le coup, ne vous inquiétez pas, ils ne s'en sortiront pas comme ça ! Vous pouvez vous lever ? Ce dont vous avez besoin, c'est d'une bonne douche, de vous changer et de boire un café. Venez avec moi, cet enfer est terminé.

_________________
Si Sehe Mak ; Mak Ne Sih
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[107th Precinct] Secteur de détention Empty
MessageSujet: Re: [107th Precinct] Secteur de détention   [107th Precinct] Secteur de détention Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[107th Precinct] Secteur de détention
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Red Sight :: Terrain de jeu - New York City :: New York, New York :: Queens-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser